CREATION DE LA FEDERATION DES CHARS DE COMBAT

 

 

 

Prenant acte de la réduction du format de l’Arme blindée et du déclin du mouvement associatif à caractère militaire et patriotique, les Associations d’Anciens des 501ème, 503ème et 507ème Régiments de Chars de Combat (RCC)[1](voir photo ci-dessous) ont décidé de regrouper leurs forces et de coordonner leur action au sein d’une Fédération des Chars de Combat (FDCC) qui se fixe comme but d’accomplir le devoir de Mémoire et d’accompagner le mouvement de l’Avenir en marche.

 

La cérémonie solennelle de création s’est tenue la jeudi 24 septembre 2009, au Quartier Delestraint, à Mourmelon-le-Grand (Marne).

L’organisation de la FDCC repose sur un conseil d’administration (CA), une relation étroite avec le 501ème RCC, désormais seul dépositaire des Traditions de l’Artillerie Spéciale (AS) et des Chars de Combat, un lien fort avec la Municipalité de Berry-au-Bac et une intégration au sein de l’Union Nationale de l’Arme Blindée Cavalerie Chars (UNABCC), notamment par le biais d’un « réseau » à réaliser avec les Ancien Chars et Blindés/Anciens Cavaliers Blindés (ACB)  départementaux et les délégués

 

 

 

 Le CA (voir photo ci-contre) comprend un Président (membre de droit), un secrétaire et un trésorier (membres de droit), un représentant du 501ème RCC (membre de droit), deux représentants de chacune des Associations d’Anciens des 501ème, 503ème et 507ème RCC (membres de droit) et un représentant par association ayant adhéré (membres actifs)[2]. Le siège social et le bureau de la FDCC sont au 501ème RCC, Quartier Delestraint, 51401 Mourmelon-le-Grand.

 

 

C’est le lieutenant-colonel (ER) Serge Masson qui a été élu Président[3]. Celui-ci quitte donc la présidence de l’Amicale des Anciens du 503ème RCC qui est donc maintenant assurée par le chef d’escadrons (ER) Noël Legros. Madame de Francqueville, fille du maréchal Leclerc, a accepté volontiers d’être la marraine de la Fédération. J’assumerai la fonction de Président d’honneur. La Fédération est constituée d’associations mais elle pourra inclure un certain nombre de membres bienfaiteurs (historiens, donateurs, etc.), à titre individuel.

 

 

 

En 2010, les objectifs à atteindre de la FDCC sont l’organisation de la cérémonie annuelle à Berry-au-Bac, ainsi que la participation à la Saint Georges et aux Portes Ouvertes du 501ème RCC. La FDCC souhaite vivement que ces manifestations soient l’occasion d’établir un dialogue entre les différentes générations. En outre, elle préconise la réalisation d’un conservatoire de l’Histoire des Chars de Combat sur le Camp de Mourmelon. Ultérieurement, elle espère pouvoir organiser des événements sur des hauts lieux de l’Arme blindée en France, en y associant le 501ème RCC, des jeunes et des passionnés de l’aventure des Chars.

Général (2S) Jacques Maillard

 

 

                                                                        

 



[1] Monsieur Michel Boulanger pour le 501, le lieutenant-colonel (ER) Serge Masson pour le 503 et le colonel (ER)jean-Pierre  Nisse pour le 507.

[2] Associations ayant décidé d’adhérer en tant que membres actifs : ANACAB et 7ème BCL (Monsieur Guy Steinbach), ACB de l’Aisne (Lieutenant-colonel ER Henri Caron), ACB de l’Aube (Monsieur Gérard Barthélémy) et ACB de Lyon (Général 2S Raymond Bouchet). [2] Le trésorier est le capitaine (ER) Boudville et le secrétaire, le capitaine (ER) Gilles Verniette.

[3] Le trésorier est le capitaine (ER) Boudville et le secrétaire, le capitaine (ER) Gilles Verniette.